• Des "Vanités" à la Nature Morte

    Au départ était la "vanité" peinture de genre qui a pour objet de montrer la vanité de ce monde, les objets en sont les représentants, et de notre passage sur Terre, d'où la présence des crânes et des fleurs qui symbolisent la vie éphémère. Le mot et le "genre" sont nés au XVIIe siècle, en Flandres, et il s'étend ensuite partout en Europe et en France où notamment Philippe de Champaigne (connu pour son portrait en pied du Cardinal de Richelieu) le reprend, et en donne son plus célèbre exemple,

     

    Des "Vanités" à la Nature Morte

    "Vanité" Philippe de Champaigne (1602-1674) Le Mans, musée de Tessé

     

    Puis il ne restera que les objets, les fleurs voire les animaux morts et cela deviendra la Nature Morte, ou comme disent les Anglais "Still Life", la vie silencieuse. Après une période de désuétude, des peintres comme Cézanne redonneront ses lettres de noblesse à la Nature Morte, et même à la "Vanité",

     

    Des "Vanités" à la Nature Morte

    Nature morte au crane - The Barnes Foundation, Merion, Pennsylvania

    De nos jours, en ces périodes troublées, les "Vanités" sont omniprésentes dans l'art.

    NB : en fait "Vanité" et Nature Morte sont nées en même temps, à la période baroque, et ont évolué en parallèle.

    Une histoire des "vanités" https://perezartsplastiques.com/2018/09/10/les-vanites-dans-lart/

     

     

    Participation au challenge "Le Tableau du Samedi" sur le blog de Lady Marianne, sur le thème de la Nature Morte.

     

     

    « La chapelle dans les vignes La danse en peinture - Grand écart dans le temps »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Avril à 13:36

    « vanitas vanitatum, omnia vanitas, » : vanité des vanités, tout est vanité...  

    Celle de Braque que j'ai publiée la semaine dernière ici : 

    http://amandedouce.eklablog.com/samedi-le-tableau-du-samedi-braque-a161685930

    n'a pas eu beaucoup de retours favorable, elle a fait peur. Mais je vois que ce thème ne t'effraie pas et que tu es allée bien plus loin que moi. C'est un rappel de la vérité première de la vie : elle est limitée dans le temps.

    Merci pour cette belle participation !

    2
    Samedi 6 Avril à 13:45

    De plus, je découvre grâce à toi ce site très intéressant sur l'histoire des vanités, et aussi sur bien d'autres sujets que je m'en vais explorer ! Encore merci !

    3
    Samedi 6 Avril à 15:19
    LADY MARIANNE

    merci pour ta participation--
    vanité oui !!  mignonne allons voir si la rose---
    bon samedi- bisous-

    4
    Samedi 6 Avril à 18:26

    Belle participation... La tête de mort donne du relief à la nature morte... Mais je  ne mettrais pas ces deux tableaux dans mon salon !

    Bises

    5
    Samedi 6 Avril à 19:17

    C'est certain qu'on ne les mettrait peut-être pas chez soi. Mais j'ai voulu parler des vanités parce qu'elles font partie des natures mortes et surtout qu'elles sont à la mode.

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :