• Et encore...

    Contrairement à toutes les illustrations de ce blog, certaines reproductions ne peuvent être agrandies par un clic de souris.

  •  

     

    L'ancienne prison d'Avignon en centre ville, bien avant sa réhabilitation. J'ai toujours aimé cette idée que la nature est la plus forte et reprend toujours le dessus. En fait, oui, si on lui en laisse le temps !

    Pour le clic clac du vendredi,

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

    Avec Tortue sur son blog

     

     

     


    7 commentaires
  • Mais si vous suivez les indications de ces panneaux, vous risquez bien de vous perdre,

     

     

    décorations dans les massifs floraux du parc Clémenceau à Guilherand-Granges. Les installations se veulent aussi didactiques. 

    Pour le clic clac du vendredi avec Tortue sur son blog,

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine..

     


    8 commentaires
  •  

    Croyez !

     

    Gravé dans l'écorce, au beau milieu d'une forêt d'Ardèche. 

    Pour le clic clac du vendredi, avec Tortue sur son blog

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

     


    14 commentaires
  •  

    La gaité de la grenouille

     

    Cette grenouille malicieuse s'est posée dans l'un des parterre de la commune, parmi les fleurs, et en compagnie de bien d'autres décors qui invitent à la balade dans les parcs de Guilherand. Merci aux jardiniers et aux décorateurs.

    Est-ce qu'elle va nous prédire le temps qu'il fera, bien chaotique cette année ?

    Pour le clic clac du vendredi,

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

     

    avec Tortue sur son blog


    12 commentaires
  •  

    Poule perchée

     

    Les poules du poulailler communal de Guilherand sont heureuses. Elles se partagent un terrain plutôt grand et varié. Et on leur a installé des perchoirs, qu'elles semblent apprécier. 

    Petit rappel, elles sont nées dans les écoles, et à l'Ehpad tout proche, et ensuite regroupées ici, dans un parc de la ville où elles reçoivent beaucoup de visites, notamment des enfants.

    L'association qui s'occupe des poules s'appelle "Roule ma poule" ICI

    Pour le clic clac du vendredi avec Tortue sur son blog

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

     

     

     


    14 commentaires
  • Pour varier j'ai eu l'idée d'un thème qui a souvent inspiré les peintres,

    Le chat et l'oiseau

     

    Le thème pour le Tableau du samedi des 15 et 22 mai 2021

    Blachon a imaginé un chat qui offre ses moustaches aux hirondelles, ils pourraient dont cohabiter en paix ?

     

    Qui sait ? Mais les peintres ont plus souvent représenté la convoitise du chat devant l'oiseau, si ce n'est pire, le chat qui capture l'oiseau. Une guerre qui dure depuis longtemps.

    Par quelle option serez vous inspirés.ées ?

    Je m'essaie à l'écriture inclusive, ce n'est trop évident frown

    J'avais consacré un article à ce sujet du chat et l'oiseau, un tableau de Paul Klee illustré par le poème de Prévert

    http://entretoilesetpapiers.eklablog.com/le-chat-et-l-oiseau-paul-klee-jacques-prevert-a106519412

    Il restera un samedi sur le mois de mai, juste avant la fête des mères, alors thème libre ou non ?


    11 commentaires
  • Pour continuer sur ce thème, en dehors du tableau du samedi, deux photos humoristiques qui mettent en scène des chats :

     

    Les métiers disparus - petit intermède

    le chat photographe itinérant

     

    Les métiers disparus - petit intermède

    plus improbable encore, le chat marchand de poissons sur le marché.

     

    Petit intermède d'humour pour annoncer que cette semaine encore, le thème sera :

    les métiers disparus, ou presque,

    Même si dans mes exemples, les métiers peuvent encore exister.

    J'ai cherché et j'ai découvert que nous avions encore des choix possibles, et même reprendre certains des métiers déjà cités, mais avec d'autres artistes.


    16 commentaires
  •  

     

     Alan Rickman  - ou le violoncelle fantôme - Celloscope#33 -

    tvovermind.com/

     

    "Alan Rickman en fantôme violoncelliste ? C'est possible ! C'est un film d'Anthony Minghella intitulé "Truly, Madly, Deeply", et c'est dans Celloscope, le magazine du violoncelle au cinéma, présenté par Alexis Descharmes..."  Celloscope#33

    Truly, Madly, Deeply, sorti en 1991 est le premier film d'Anthony Minghella, avec Alan Rickman et Juliet Stevenson.  Un an avant Ghost, il nous raconte l'histoire d'un homme qui revient sous forme de fantôme pour consoler son épouse dévastée par sa mort.

    "Nina est inconsolable depuis la mort de Jamie, son mari violoncelliste. Un jour pourtant, celui-ci réapparaît, comme si de rien n'était. Mais bientôt, il devient "envahissant", imposant à Nina la présence d'amis musiciens, fantômes comme lui, avec lesquels il improvise des concerts et regarde des vidéos. Dans le même temps, Nina rencontre un travailleur social, Mark, dont elle s'éprend et réciproquement. Jamie comprend alors qu'il est temps de "disparaître" définitivement..." Wikipedia

     

    On le comprend très tôt, Jamie est indissociable de son violoncelle et la musique est au cœur de leur amour.

     Alan Rickman  - ou le violoncelle fantôme - Celloscope#33 -

    littleminx.wordpress.com

     

    La musique est un lien, mais il faudra aussi qu'elle permette à Nina de faire son deuil, et qu'elle finisse par choisir la vie. Point de suspense ici, juste l'histoire de quelqu'un qui doit se reconstruire. Un film tout en nuances, qui a choisi la tendresse et la profondeur des sentiments et des êtres.

    En 1996, Minghella connaîtra ensuite un plus grand succès avec Le Patient anglais (1996) et pour une fois Alan Rikman ne joue pas les méchants. A noter qu'il avait appris à jouer du violoncelle pour le rôle, mais qu'il est néanmoins "aidé" dans certaines scènes.

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique