• La douceur de l'enfance

    Vaison la Romaine 1954

    Sur les photos usées je retrouve cette petite fille qui me semble étrangère et dont j'ai oublié les souvenirs. D'autres les ont fabriqués pour moi, comme sur ces photographies. Déjà je hantais les lieux d'histoire...
    Depuis bien du temps a passé qui a tissé d'autres souvenirs et l'enfance ne m'appartient plus. Je garde cependant cette douceur que les images renvoient et qui efface toutes les difficultés et les peines d'enfant qui sont si peu au regard de celles que la vie nous prépare.

    Je me pose souvent la question du regard des enfants d'aujourd'hui.

     


    2 commentaires
  • France 2 propose aux téléspectateurs de voter pour leur monument préféré... mais dans une liste pré-établie par régions. Dans la lignée d'une série d'émissions présentées par Stéphane Bern, la maison la plus originale, le plus beau village... mais pas toujours sur France 2 si ma mémoire est bonne. (rien à voir avec la plus belle, ou bonne, boulangerie...) Bref un concept étrange si on tient compte du fait qu'un grand nombre de lieux sont écartés d’emblée.

    Pour la Région PACA, quatre monuments sont proposés,

    • le Palais des Papes à Avignon

    Voter pour son monument préféré en France

    ici, il y a encore la sculpture de Barcelo devant le Palais, en fait elle est en cours d'installation sur ma photo

    • le Château d'If à Marseille
    • le théâtre antique d'Orange
    • la villa Kerylos à Beaulieu sur Mer

    J'ai réagi bien sûr à cause du Palais des Papes, bien que ce ne soit pas, justement, mon monument préféré, ni à Avignon, ni encore moins, en PACA. Je renvoie sur mon autre blog "Avignon états et lieux" ICI.

    Avignon c'est aussi :

    Voter pour son monument préféré en France

     

    Pour ma part, le site, et le monument qui, dans la Région, m'a procuré la plus grande émotion c'est :

     

    Voter pour son monument préféré en France

    l'abbaye de Sénanque, mais là il s'agit de son état ancien, impossible de la voir ainsi aujourd'hui, il est même quasi impossible de l'approcher en saison touristique. Les moines cisterciens avaient choisi ce lieu reculé, proche de Gordes, pour son isolement...

    Bien entendu, vous aurez compris je préfère l'architecture romane, d'autant que le pont Saint Benezet est un témoignage d'architecture civile de cette époque, témoins devenus rares.

    Alors, si vous votez,  lequel des monuments allez vous choisir ?

    C'est ici : http://www.france2.fr/emissions/le-monument-prefere-des-francais/votez-pour-vos-monuments-preferes_239297

     


    2 commentaires
  • Je reviens un peu à la typographie, héritière de la calligraphie, voir ICI , pour parler d'un phénomène. Et là il s'agit d'un tout jeune garçon, Suvir Mirchandani, un collégien de 14 ans, originaire de Pittsburgh en Pennsylvanie, qui a publié une étude prouvant qu'en changeant de police d'écriture l'état américain pouvait économiser plusieurs millions de dollars. Au lieu du traditionnel Times New Roman, il suffisait d'utiliser la "Garamond"... Et on fait ainsi de substantielles économies d'encre. 

    "Le collégien précise que «l'encre est deux fois plus chère qu'un parfum français pour la même quantité». CNN a vérifié: un petit flacon de Chanel No. 5 coûte 38 dollars, là où la même quantité d'encre Hewlett-Packard coûte 75 dollars…" http://www.lefigaro.fr

     

    Des économies en changeant de police d'écriture ?

    Et c'est justement de la Garamond qu'il était question dans l'article sur Philippe Apeloig. Ce typographe est l'un des défenseurs de ce caractère,  du nom du graveur Claude Garamont (vers 1480-1561), le plus parfait selon lui.

    "Les Garamond de la famille des Garaldes, par opposition à Humanes et Réales datent du 16e siècle. En rupture avec le dessin des Humanes. Celles-ci sont finalement l'œuvre de dessinateurs qui à l'aide du Pantographe reportaient sur les poinçons un tracé finement exécuté au contraire des caractères Humanes qui pouvaient être encore l'œuvre de scriptoriums, tracés à la plume sur du velin. Au vingtième siècle nous nous sommes retrouvés grâce à la volonté de fondeurs audacieux et plus tard aux courbes de Béziers avec environ 5-6 déclinaisons de l'original dessiné par Claude Garamont." http://paris.blog.lemonde.fr.

    Des économies en changeant de police d'écriture ?

    Claude Garamont - Wikipedia

    Claude Garamont, souvent orthographié Garamond à cause de son pseudonyme, Garamondus, était un graveur, imprimeur et fondeur de caractères français. Le monde est petit !

    Le caractère a évolué depuis, redessiné par Francesco Simoncini , la fonderie Stempel devenu plus tard Linotype ; en 1922 par Fritz Max Steltzer à Salfords ; Tony Stan en 1970 dessiné pour International Typeface Corp à New York ; et enfin celui d'Adobe, dessiné par Robert Slimbach à San Francisco en 1988...  Voir le dessin de la lettre G plus haut.

    Le Garamond sur le site qui  lui est consacré par le Ministère de la Culture :
    http://www.garamond.culture.fr/

    Note : Garamont désigne l'homme, en respect à son patronyme et Garamond le caractère d'imprimerie et la police de caractère.


    4 commentaires
  • Afficher son anorexie, la revendiquer, est aujourd'hui un signe extérieur de richesse comme afficher sa cellulite a pu l'être à l'époque où Rubens peignait cette Vénus séduisant Adonis.

    L'anorexie comme signe extérieur de richesse

    Nous vivons aujourd’hui 'hui, dans les pays nantis, sous le diktat d'une "esthétique formatée dans la minceur." L'obésité, avant même d'être considérée comme une maladie, est vue comme un signe extérieur de pauvreté.

    Revendiquer ses rondeurs serait-il devenu, comme le prétend l'artiste russe Olga Tobreluts « un synonyme de liberté » ? (*)

    Alors laissons les « people » extérioriser leur anorexie et leur maigreur et posons nous la question de notre propre identité.

    (*) Citations in « Art Actuel » Le magazine des Arts Contemporains; n°54 - Image in Wikipedia.

    Cet article faisait partie d'une série consacrée au fléau que constitue l'anorexie - je rappelle qu'elle tue et fait des dégats irréversibles - que j'avais écrits dans "Encrer le Monde" et que j'ai supprimés aujourd'hui. En effet, loin de poser des questions, cela ne fait que contribuer à ce qui est malheureusement un vrai phénomène de mode et un problème de société.


    5 commentaires
  • En cette période de soldes c'est bien le moment d'agrandir sa collection de chaussures. En cherchant tout autre chose je suis  tombée sur la banque de donnée du musée de la chaussure de Romans, un magasin de chaussures immense et qui couvre tous les siècles, tous les continents... Le rêve lorsqu'on est comme moi collectionneuse. J'entends déjà doucement ricaner dans les chaumières, oui, toutes les femmes le sont.... Cela reste à prouver !

    Chaussure à son pied

    c'est un peu de cela dont je rêve en ce moment, les talons en moins :-)

    Cela ne s'explique pas, moi je suis tombée dedans, la preuve :

    Chaussure à son pied

     

     

     

     

     

     

     

     

     une nouvelle paire de chaussures et je passais mon temps à regarder mes pieds.

     

    Le musée de Romans présente, dans ses collections et lors d'expositions comme celle consacrée à  Pierre Yantorny, des chaussures de rêves,  dont même les stars peuvent rêver, 

    Chaussure à son piedMais ce n'est pas tout, l'histoire de la chaussure, depuis l'Antiquité et partout dans le monde est retracée ici, pour en voir plus : http://www.ville-romans.fr/mon-quotidien/culture/165-le-musee-international-de-la-chaussure.htm


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique