• Il y a 100 ans : Camille Claudel à Mondevergues

     L'artiste connue tout autant par ses sculptures que par sa liaison avec Auguste Rodin a fini sa vie à l'hôpital psychiatrique de Montfavet. 

    2013 a été une année d'hommage à l'artiste décédée en 1943 à Mondevergues, où elle était internée depuis 1914. A l'époque l'asile  était surpeuplé, le régime de Vichy organisait la pénurie provoquant le décès de nombreux malades, conformément sans doute à la politique nazie d'élimination systématique des malades mentaux.

    Abandonnée par sa famille jusque dans la mort, elle est inhumée dans une fosse commune, une stèle commémorative rappelle son séjour ici,

    Il y a 100 ans :  Camille Claudel

    Une exposition a été consacrée à son internement, à l'hôpital de Montfavet et elle était l'une des "Papesses" de la grande exposition organisée par la Collection Lambert en 2013, et dont j'ai déjà parlé à propos de Louise Bourgeois, ICI

    Il y a 100 ans :  Camille Claudel

    Le Psaume - "Les Papesses" - Palais des Papes

    Il y a 100 ans donc Camille Claudel était internée à Avignon à la demande de sa famille Seul son frère Paul lui rendit visite durant ces trente années passées à Mondevergues, ni sa mère ni sa sœur ne vinrent jamais la voir.

    Mais sa plus grande souffrance fut de ne pas pourvoir sculpter.

    Au même moment, en Suisse, Aloise Corba, commence à écrire et à peindre lors de son internement à Gime, elle deviendra l'une des figures emblématiques de" l'art brut, dénomination qui vaut ce qu'elle vaut, faute de mieux.

    Il y a 100 ans :  Camille Claudel à Mondevergues

    Les Papesses : entrée de la Collection Lambert : reproduction d'une photographie des Archives Municipales d'Avignon avec en premier plan "Remote control"  de Jana Sterbak

    Aujourd'hui, on le sait, les conditions d'internement et les soins prodigués aux malades ont beaucoup changé.  Pour en témoigner l'existence d'un atelier de création artistique dans l'actuel hôpital de Montfavet, l'atelier "Marie Laurencin", juste retour des choses d'avoir ainsi donné le nom d'une artiste féminine à cet atelier ouvert à tous les publics. Sous la responsabilité de l'équipe soignante et grâce à l'intervention d'artistes, tels le peintre Michel Trinquier, en 1998, ou la plasticienne Sabrina Gruss, chacun peut développer sa propre création. Les œuvres sont régulièrement exposées, dans le centre hospitalier lui-même ou dans d'autres lieux du Vaucluse.

    En 2011 déjà, la ville de Sorgues avait présenté une vingtaine d'œuvres de l'artiste sous le titre "Entre ombre et lumière". Les sculptures étaient présentées dans une salle tendue de tentures noires et plongée dans l'obscurité et semblaient donc en émerger. On pouvait tourner autour des œuvres présentées à hauteur des yeux, seul bémol une lumière unique et fixe qui les figeait.

    En 2013 à Avignon, les œuvres de Camille Claudel étaient présentées en relation de celles des autres artistes et j'ai choisi un rapprochement que la scénographie imposait :

     

    Il y a 100 ans :  Camille Claudel à Mondevergues

    l'un des bustes de Paul Claudel à l'arrière de "Corona" couronne en feuilles de laurier en argent de Jana Sterbak

    "Avec Les Papesses, pas moins de 25 oeuvres ont été réunies pour cet exceptionnel hommage dont La Valse (1889-1905), le Buste de Rodin (1888), celui de Paul Claudel enfant en jeune romain et adulte, Persée et la Gorgone (1899-1905), Les Causeuses (1897), Aurore (vers 1900), L’Implorante (1893-1905)…"   sur le site de l'exposition

    Les Papesses - Exposition du 9 juin au 11 novembre 2013 - Collection Lambert et Palais des Papes - qui réunissait  Louise Bourgeois - Camille Claudel - Berlinde de Bruyckère - Kiki Smith et Jana Sterbak.

    2013 c'est aussi un film "Camille Claudel 1915" - voir l'article ICI

    « Les kakisLe chat - Jules Renard »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :