• Les "congés payés" à travers la toile "les loisirs" de Fernand Léger

     

    Il semble tout à fait banal de parler de congés payés en plein mois d'août, alors qu'une grande partie des Français sont en vacances et pour certains en villégiature quelque part dans l'hexagone ou à l'étranger, mais il y a un siècle c'était encore une utopie chez nous. Si l'idée de vacances est apparue en Europe au début du XXe siècle, il faudra attendre 1936 pour que les salariés français bénéficient de leurs premiers congés payés, pour 15 jours, à l'époque c'était beaucoup.

    Pourtant ce n'est qu'après la guerre que Fernand Léger, au retour de son exil, célèbrera " les Loisirs"  et les congés payés dans sa toile en hommage à Louis David,

     

    Les "congés payés" à travers la toile "les loisirs" de Fernand Léger

    Centre Pompidou  Huile sur toile 154 x 185 cm 1948 - 1949

    Héritier des constructivistes soviétiques et du cubisme, il a su développer son propre style pictural tout à la célébration du modernisme, à l'époque associé au progrès et notamment au progrès social. Cette œuvre célèbre à la fois le très classique David, dont on fêtait le bicentenaire de la naissance, et l'idéal de liberté et de fraternité auquel Fernand Léger était très attaché. Avec un souci de clarté et la volonté de créer une œuvre lisible par tous, il veut tout de même s'inscrire dans une culture artistique en introduisant des codes issus de la grande tradition de la peinture.  

    Contribution au "Tableau du samedi" du 10 août 2019 sur le blog de Lady Marianne.

    « Les coquelicots - Ibrahim Shahda Quand Poudre me donne un coup de main - euh, de patte... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Août à 11:27
    LADY MARIANNE

    un thème d'actualité- bien joué-
    une toile pleine de bonheur- tout le monde est content-
    chacun son monde- merci-
    bisous du samedi-

      • Samedi 10 Août à 15:16

        J'ai cherché à illustrer ce thème, et je n'ai pas cherché longtemps, Fernand Léger s'est imposé comme une évidence. Merci Marianne

    2
    Samedi 10 Août à 12:13

    Une découverte pour moi et même si ce n'est pas mon style c'est une jolie toile, !

      • Samedi 10 Août à 15:18

        Oui, c'est un style particulier, plutôt bon enfant, en apparence au moins.

    3
    Samedi 10 Août à 16:26

    C'est une très belle toile. Je ne suis pas fan de Fernand Léger, mais cette œuvre qui respire le bonheur me plaît beaucoup !

      • Samedi 10 Août à 20:57

        Oui, il y a une vraie sérénité

    4
    Dimanche 11 Août à 08:34

    On a de la peine à imaginer, tant cela nous paraît naturel maintenant, la joie des travailleurs quand ils ont reç u leurs premiers congés payés

    Bonne journée Fardoise

      • Dimanche 11 Août à 11:17

        Tout comme on peut avoir de la peine à imaginer de travailler sans avoir de congés payés. Bon dimanche à toi.

    5
    Dimanche 11 Août à 18:52

    Un joli tableau bon enfant !

    Bises

      • Lundi 12 Août à 10:10

        et faussement naïf. Bonne semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :