• Pour le "tableau du samedi", j'ai choisi de faire un tour parmi les peintres écossais, et que j'ai découverts grâce à la Toile (Facebook en l’occurrence) , à travers une aquarelle d'Arthur Melville. 

    Né en 1855 en Ecosse, il vient en France en 1878 où il développe son talent d'aquarelliste. Il est connu surtout pour sa période orientaliste et c'est justement une aquarelle de cette époque que j'ai choisie,

     

    Un petit tour parmi les peintres écossais, 1 : Arthur Melville

     

    Les  "National Galleries" d'Ecosse font bien les choses en indiquant en note les référence de la peinture

    On peut s'y intéresser comme on le ferait d'un carnet de voyage avec ici une scène saisie sur le vif, si l'on peut dire, puisqu'elle montre un homme qui attend près du cheval, que l'on pense être celui du sultan, à peine assis, prêt à bondir... Combien de temps était-il obligé d'attendre ainsi, au soleil en plus ?

    Tout un monde saisi par le peintre grâce à l'aquarelle qui permet la rapidité. 

    Si Arthur Melville a peint des sujets plus romantiques ou plus simples, comme le célèbre champ de choux,  "A Cabbage Garden 1877", ses aquarelles sont tout simplement remarquables et certaines sont très modernes. 

     sa biographie http://www.exploreart.co.uk/artist_display.asp?SF1=sort_name&ST1=MELVILLEARTHUR

     

     

    Le tableau du samedi chez Lady Marianne 

    en lui souhaitant un prompt rétablissement


    8 commentaires
  •  

    Milonga devant le Palais des Papes

    septembre 2012

    En fait  ce n'est pas si rare à Avignon que des séances de danse soient organisées devant le Palais des Papes, entre autres, pour les Avignonnais. J'habitais alors Avignon et j'ai pu ainsi immortaliser quelque unes de ces séances de danse. Je suppose pour les danseurs que ce doit avoir un petit côté fantastique de danser là, surtout le tango.

    Pour le photographe un défi de photographier des danseurs, en mouvement dont, à la tombée du jour, avec une lumière pas vraiment formidable.

    Un peu plus tard dans la soirée :

    Milonga devant le Palais des Papes

     

    La photo du vendredi pour le "clic-clac" chez Tortue :

    Milonga devant le Palais des Papes

    "une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine..."

     

     


    8 commentaires
  •  

     

    Rêve de Toscane - 3

     

    La suite de ma série présentée ici, toujours d'après des photographies prises dans des revues, plutôt connues comme celle-ci.

    Ce ne peuvent être mes photographies qui aient servi de modèles, car je ne suis jamais allée en Toscane, à mon grand regret. C'est pour cela que ma série s'appelle "rêves de Toscanes". Si je l'avais visitée, la Toscane me ferait-elle toujours rêver ? 

    Ah oui, j'oubliais, si je peins la Toscane, c'est aussi parce j'aime tout particulièrement peindre les cyprès... Rêve de Toscane - 3  


    3 commentaires
  •  

    Le choix de l'ange de vue : les roses trémières

     

    Les mêmes fleurs vues de face, et vues par transparence, un choix que je n'ai pas fait, j'ai tenté les deux. Le but premier de ces photos est de garder un souvenir de l'éphémère, des fleurs sur une terrasse, en plein soleil couchant, ce n'est pas simple. Ces roses trémières ont mis longtemps à fleurir, et ont duré à peine deux semaines... Et je ne sais pas si elles reviendront l'année prochaine. Mais j'en garde le souvenir ainsi.

    En fond : la colline de Crussol en reflet dans la vitre à gauche, en réel à droite, mais forcément surexposé - cela permet aussi de gommer des arrière plans non désirés, sans passer par un logiciel de retouche.


    8 commentaires
  • Javais entrepris de trier mes laines, détricoter pour réutiliser, et Poudre m'a donné un sérieux coup de main,

    euh, de patte...

     

    Quand Poudre me donne un coup de main - heu, de patte...

     

    Souvenir d'avant mon déménagement à Guilherand, j'ai laissé beaucoup de choses à Avignon, dont ce tapis que j'aimais beaucoup, mais qui ne serait pas rentré ici, idem pour le canapé que l'on aperçoit, trop abimé, notamment par Miss Poudre qui avait pris l'habitude d'y faire ses griffes. Pourtant, j'ai laissé tapis et canapé, mais j'ai gardé Poudre qui s'est bien habituée ici, et trouve toujours de quoi s'occuper - vider les placard, la machine à laver...

     

    Pour participer au "CLIC-CLAC" chez tOrtue

    Quand Poudre me donne un coup de main - euh, de patte...

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

     


    11 commentaires