• souvenirs photographiques

  •  

    Confinée

     

    Éloïse, une minette que j'ai eu il y a longtemps et qui était très timide. Ici elle est chez mes parents, je l'emmenais en vacances, et elle aimait bien se cacher. 

    Heureusement les animaux ne peuvent pas être contaminés et ils sont une compagnie indispensable lorsqu'on est seul...

    ALORS MERCI NE LES ABANDONNEZ PAS

     

    Pour le clic clac du vendredi sur le blog de Tortue,

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

     

    Restez chez vous et protégez vous


    13 commentaires
  •  

     

    une gloriette dans la forêt pour le clic clac du vendredi

     

    Livron mars 2018 - Mont Rôti

    En fait cette belle cage est située tout au bout d'un terrain d'une très belle ferme située sur le versant nord de la colline, de l'autre côté c'est la colline du Brézème en effet.

     

    Pour le clic clac du vendredi avec Tortue sur son blog,

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

    Heureusement, si nous ne pouvons pas sortir faire des photos en ce moment, il nous reste nos archives.

    Protégez vous

     

     

     


    7 commentaires
  •  

    Une meurtrière pour le clic clac du vendredi

     

    Meurtrière du mur d'enceinte du Palais de Papes d'Avignon

     

    Pour le clic clac du vendredi chez Turtle :

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

     


    5 commentaires
  •  

    Sculpture de la nature

    Souvenir d'une balade au bord d'un lac, cette "sculpture" de la nature accrochée à un poteau.

     

    Pour le clic clac du vendredi,

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

    sur le blog de Turtle 

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    En guise de voeux pour 2020

     

    Un décor de vitrine sculpté par ma sœur Marie José, et  habillé par le studio dans lequel elle travaillait alors. Les petits, tout petits, lutins faisaient partie d'un vase entièrement décoré de tissus divers, c'était la marque de fabrique de cette société.

    C'est pour moi l'associer à ces vœux de nouvel an, bien qu'elle soit partie il y a longtemps déjà. De son travail, éphémère, il ne reste que quelques fragments et surtout les photos qu'elle avait prises pour son book. Cela reste impossible d'envisager des fêtes de fin d'année sans elle, c'était souvent la seule période de l'année où elle nous rejoignait... ah oui, elle habitait et travaillait à Londres. Les vitrines de Noël à Londres sont un évènement.

    https://www.escapadesalondres.com/pages/les-bons-plans/bons-plans-cultures/la-magie-des-traditionnelles-vitrines-de-noel-a-londres-1.html


    5 commentaires
  •  

    L'homme feuilles de Carpentras

     

    sur une porte de Carpentras

     

    Le clic clac du vendredi chez Turtel

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Souvenir de neige... à Avignon

     

    Neige en mars, pour la seconde fois en 2010, une année exceptionnelle, beaucoup de neige et elle a tenu longtemps...

    Sur la place du Palais des Papes deux photographes (cameramen ?) transportent leur matériel de prise de vue.

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine... sur le blog de Turtle

     


    6 commentaires
  •  

    Souvenir de l'épisode neigeux de la semaine dernière, agréable celui-là, deux chiens jouent dans la neige et leur maître les photographie,

    Jouer dans la neige

     

    Pour le CLic clac du vendredi, chez Tortue

    Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine.

     

    PS : La neige a fondu ici, mais ses dégâts non, et notamment les arbres abattus, sacrifiés à présent car trop dangereux. Notre paysage ne sera plus jamais le même. Et je ne parle pas des foyers sinistrés, encore privés d'électricité. La facture sera lourde...

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique