• Sarn - adaptation de Claude Santelli

    J'avais choisi (*) de parler de l'adaptation du roman de Mary Webb, Precious Bane, que Claude Santelli avait fait en 1968, pour évoquer la disparition de Pierre Vaneck le 31 janvier 2010.

     

    Sarn - adaptation de Claude Santelli

    Claude Santelli filme lui-même les reflets de l'eau, reflets dont ne se contentait pas Prue (excellente Dominique Labourier), elle qui tentait de voir derrière... Tous les acteurs de ce téléfilm étaient formidables, il suffit de se reporter à la distribution pour s'en convaincre, ICI

    Pierre Vaneck y était Kester, le tisserand, personnage atypique lui aussi dans cette Angleterre rurale du XIXe siècle.

     

    Une vidéo de l'INA, http://www.ina.fr/video/CPF86637741

     

    J'avais pu aussi le voir sur scène, au festival d'Avignon, notamment dans Hamlet, mais le souvenir plus personnel que je garde de ce grand acteur se mêle au décès de ma sœur. J'ai croisé Pierre Vaneck dans le hall de l'aéroport d'Avignon alors que je partais pour Londres, en sachant déjà qu'elle était perdue. J'ai failli lui demander quelque chose, un mot, une pensée pour elle, je n'ai pas osé. C'est cette image de lui que je garde, même si elle n'efface pas celle de l'acteur.

     

    (*)sur mon blog supprimé "Encrer le Monde"

    « Variations pour voeux 2015Christine de Pisan »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Pautex
    Lundi 21 Mars 2016 à 17:52

    À 90 ans, je trouve par hasard Entre toiles et papiers, je suis ravi de cet éclectisme dans la diversité et puis, et puis ces quelques lignes sur Sarn, et ces interprètes qui, après toutes ces années ont laissé dans ma mémoire un souvenir vivace. Une soirée de télévision que des hommes  talentueux savaient nous offrir.  Grand merci à vous pour ressusciter les ombres .

     

    2
    Mardi 22 Mars 2016 à 09:06

    Merci pour vos commentaires. Ce blog est plutôt à l'abandon aujourd'hui. Il reprenait les thématiques de mon tout premier blog. Aujourd'hui j'ai opté pour des blogs thématiques, peut-être faut-il que je revienne ici...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :