• Un artiste pour un samedi : Bruegel l'Ancien

    Dans le cadre du challenge du samedi proposé par Lady Marianne sur son blog, et du thème proposé pour cette semaine, la danse, j'ai choisi de parler de Bruegel l'Ancien et de sa danse paysanne,(*)

     

    Un artiste pour un samedi : Bruegel l'Ancien

    1566 - La danse de la mariée  -Huile sur panneau de bois – Detroit Institue of Arts -Wikipedia

     et sur le site http://renaissanceclothing.blogspot.com/

    J'ai trouvé cette reproduction, en premier lieu, sur un site consacré au vêtement de la Renaissance. Ce n'est pas un hasard car Bruegel, outre le fait qu'il est un peintre majeur, est un formidable témoin de son temps dans  toute sa véracité. Sans complaisance il peint la société de l'époque, celle des Pays Bas espagnols du XVIe siècle, des guerres de Religion, et surtout celle des classes populaires très rarement représentées dans la peinture ancienne, avec un grand souci du détail. Lorsqu'on voit ses tableaux, outre la prouesse technique, on ne peut que louer la sensibilité de l'artiste pour les personnages qu'il montre dans leur quotidien, parfois de manière crue.

     

    Je ne peux m'empêcher de penser au film qui lui a été consacré, Bruegel, le moulin et la croix, sorti en 2011, avec dans le rôle titre Rutger Hauer.

     

    Un artiste pour un samedi : Bruegel l'Ancien

    "Année 1564, alors que les Flandres subissent l’occupation brutale des Espagnols, Pieter Bruegel l’Ancien, achève son chef d’œuvre "Le Portement de la croix", où derrière la Passion du Christ, on peut lire la chronique tourmentée d’un pays en plein chaos.
    Le film plonge littéralement le spectateur dans le tableau et suit le parcours d’une douzaine de personnages au temps des guerres de religions. Leurs histoires s’entrelacent dans de vastes paysages peuplés de villageois et de cavaliers rouges. Parmi eux Bruegel lui-même, son ami le collectionneur Nicholas Jonghelinck et la Vierge Marie."

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=195787.html

     

    Le film est tel la société de l'époque lui aussi, avec toute sa dureté. Mon âme d'historienne, et de peintre aussi, a vraiment apprécié ce film et son esthétique.

     

     

     

     

    Bruegel sur Wikipedia

     (*) un moyen pour moi aussi d'évoquer mon goût pour les danses traditionnelles, et donc bien souvent d'origine paysanne (la danse pour chasser les rats, la danse des moissons, etc...).

    On peut s'amuser à chercher la mariée sur le tableau, je ne l'ai pas trouvée malgré les indications de Wikipedia, il faut dire qu'à l'époque on ne se mariait pas en blanc.

    « La danse en peinture - Grand écart dans le tempsRepentir »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Avril à 11:23
    Yvette/

    Bruegel et ses personnages colorés, Bruegel et ses classes populaires, la vie à son époque. Tu as fait un bon choix.

    Merci pour ton passage sur mon blog, à bientôt!

      • Samedi 20 Avril à 11:27

        Merci et à bientôt

    2
    Samedi 20 Avril à 13:20
    LADY MARIANNE

    j'aime beaucoup ses toiles---  la forme des personnages- les couleurs-
    la danse ici est super pour le thème proposé-
    merci pour ta participation- bisous et bon week-end pascal-

      • Samedi 20 Avril à 14:15

        Merci Lady Marianne et bon week end pascal à toi aussi.

    3
    Monica breiz
    Samedi 20 Avril à 20:07
    Beau choix je ne connaît pas beaucoup ce peintre
    Mais j aime bien ce tableau
    Bonne soiree
      • Dimanche 21 Avril à 09:48

        On connait plus sa peinture que le peintre lui-même. Bon week end

    4
    Samedi 20 Avril à 20:28
    J'avais pensé à ce tableau également!
    Bon choix, bonne soirée
      • Dimanche 21 Avril à 09:49

        Il n'est pourtant pas des plus "évidents", mais je trouve qu'il présente la danse telle qu'on la pratiquait le plus, et de partout. Bon week end

    5
    Dimanche 21 Avril à 00:25
    Un tableau comme le témoignage d'un autre temps.
    Bon weekend Pascal.
      • Dimanche 21 Avril à 09:51

        D'un autre temps et pourtant l'ambiance de ces bals populaires était encore présente il y a un siècle. On essaie de la retrouver. Bon week end

    6
    Dimanche 21 Avril à 17:45

    Un tableau coloré et témoin de son époque.

    Bises et bonnes Pâques

      • Lundi 22 Avril à 09:34

        Oui, c'est ce que j'aime chez Bruegel, surtout dans une scène festive comme ici. Bon lundi pascal

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :